La Symphonie des Chauves-Souris

Création 2022

SymphoniedesChauvessouris.jpg

La compagnie Mycélium propose de rentrer en communication, plus précisément d’échanger des signes, avec les chauves-souris à travers un dispositif innovant de détecteur d’ultrasons permettant de chanter et de faire de la musique avec elles.

Entre science joyeuse, textes poétiques et musique électronique, La «Symphonie des chauves- souris» est à la fois une veillée initiatique et une expérience réelle de contact avec d’autres espèces, qui nous invite à prendre conscience de la beauté d’autres manières d’exister.

L’équipe dispose d’une bat-box (un micro récepteur) qui transforme les ultrasons émis par les chauves souris en sons audibles pour l’oreille humaine, et un micro qui transforme les paroles, les chants et la musique en ultrasons pour les chauves souris.

Un récepteur, un émetteur, des fréquences de part et d’autres : le dialogue peut s’instaurer, la symphonie commencer...

Tout Public – 50 min
Jauge : 200 personnes
Pour places publiques, clairières... Extérieur de nuit
Equipe : 4 personnes en tournée

Conception, écriture, composition, éthologie, musique (Laouto, chant) et jeux : Gabriel Soulard
Musique et composition (tom basse, ordinateur, monotron) : Josepha Pelpel
Ecriture et jeux : Albane Danflous

Regard et oreille extérieur : Florian Ollivier Régie générale : Florian Ollivier
Création lumière : Mehdi Meskini

Production : Cie Mycélium (association ces dames disent et cie)


Aide à la création validé : Département 61, Région Normandie, Département 64, Festiwild (26).


Accueil en résidence : Chapel-Mêle (Alençon, Lost in tradition (Corrèze), Atelier Magellan (Nantes), Festiwild (Drôme), CPIE Béarn et Communauté de communes Adour Madiran.


Pré-achat (en cours) : Festiwild, Communauté de communes Adour Madiran, Interstices/Atelier Magellan (Nantes) Festival Echappées Belles, PNR Normandie-Maine.

 

extraitSon_sortieresidenceNantesArtist Name
00:00 / 01:02

© Compagnie Mycélium 2019 / Graphisme Damien Toillon / Réalisation: tous seuls comme des grands

  • Facebook